CONSTRUCTION ET HUISSERIE

Le choix de la construction écologique avec des matériaux naturels

Faire des choix justes et éclairés pour votre construction ou votre rénovation. Quand on choisit de faire bien, de construire durablement et sainement, il convient de s’approprier quelques notions.

Apprivoiser des concepts du bâtiment, comprendre le fonctionnement des matériaux naturels, connaître les différents types de constructions écologiques, envisager les différentes possibilités en matière de maison bioclimatique.

  • Quels choix de construction écologique ?
  • Pour quels résultats ? Quel confort en plus, quelle performance thermique ?
  • Quelle rentabilité dans le temps? (#durée de vie des matériaux écologiques)

“Ce qui coûte le plus cher dans la construction d’une maison, ce sont les erreurs !”

 

Choix de construction écologique, quelle technologie ?

Faire un choix dès le départ sur les types de matériaux de construction qui constitueront votre maison induit la compréhension des systèmes constructifs.

Le choix initial qui privilégie un système constructif plutôt qu’un autre vous guidera vers le professionnel adapté et nécessairement vers un type de matériaux naturels. Autrement, si vous n’avez pas fait ce choix de départ, c’est alors vous qui devrez vous adapter aux professionnels. Car il s'agirait de faire les bons choix quand on décide de faire les choses bien. On ne s'improvise pas si facilement dans l’univers de l'éco-construction (#charte artisan N&D)

Au préambule du projet de construction d'une maison écologique, il convient de faire un choix sur le type de maison bioclimatique que vous choisirez. Vous pouvez opter pour deux grandes famille de construction : 

  • la maison en bois, appelée maison ossature bois
  • la maison dite “maçonnée”, en brique ou en bloc, communément appelé parpaing. (Son alternative quand on parle des matériaux biosourcés est nommé bloc de chanvre ou brique de chanvre, aux qualités isolantes 35 fois supérieurs et avec un bilan carbone bien meilleur)

Le choix des matériaux est prépondérant dans la réussite de la construction d'une maison écologique sur le moyen et long terme tant sur le plan de la performance énergétique que celui du confort thermique.

Que ce soit pour une extension, une rénovation ou encore pour construire sa maison bioclimatique (ou la maison passive de ses rêves), le type de construction choisie contiendra des spécificités structurelles et fonctionnelles du bâtiment. Ce choix de départ orientera nécessairement des typologies de matériaux naturels, correspondant en fait aux choix “technologiques” de votre construction.

Quoiqu'il arrive, dans la construction écologique, on distingue deux grandes parties :

  • Le gros œuvre (le terrassement, les fondations, le choix de la charpente, du plancher, couverture)
  • Le second œuvre (isolation thermique, les menuiseries, les huisseries, les cloisons de distributions, les contreventements, les “travaux de finition”)

Les travaux  du second œuvre ne sont pas garants de l’aspect structurel du bâtiment. Ils concernent donc l’habitabilité du bâtiment ainsi que ses volumes. Tout un panel de vocabulaire propre à ces grands concepts (et à leurs accessoires) que vous aurez le loisir d’appréhender pour maîtriser “un peu” votre sujet. Selon le type de construction ou de rénovation choisie, vous aurez des spécificités.

Le dictionnaire amoureux de la construction ossature bois

Par exemple, si vous choisissez une maison en bois, vous devrez vous familiariser avec les termes de :

  • poutre en I, lamellé collé, lamibois
  • linteau bois,  tasseau bois, chevron, solive ou encore de lambourde
  • bois massif, bois contrecollé
  • contreventement
  • panneau OSB
  • bardage bois
  • hourdis bois
  • muraillère

Le dictionnaire amoureux de la construction maison bloc de chanvre :

Dans une maison traditionnelle, dite maçonnée, (assemblage de blocs de chanvre) vous trouverez un tout autre vocabulaire :

  • bloc de chanvre, chènevotte ou encore béton de chanvre.
  • brique de terre crue
  • brique monomur
  • hourdis béton, chainage béton, poteau, ferraillage, fondation

Mais quelque que soit le type de construction choisie, il vous faudra avant tout connaitre les grands principes de :

  • Isolation thermique (murs, toitures et combles)
  • Isolation acoustique et isolation phonique
  • Étanchéité (à l'air et à l'eau)
  • Inertie thermique (résistance aux déperditions de chaleur)
  • Ventilation (VMC double flux)
  • Énergie renouvelable (chauffe eau solaire, chaudière à granulé, pompe à chaleur)

Certains noms de fabricants reviendront régulièrement, tellement leur expertise dans le domaine a été éprouvé, ils sont comme incontournable dans notre réseau, vous trouverez notamment :

  • Fermacell  (les cloisons, doublage, système de douche)
  • Bieber (fenêtre sur mesure, fenêtre bois ou fenêtre alu)
  • Fakro (les fenêtres de toit, toit plat et tout l'escamotable)
  • Proclima ( membrane d'étanchéité pare vapeur, frein vapeur)
  • Isohemp (bloc de chanvre)
  • Biofib, Steico et Gutex (Isolation thermique)
  • Froling (système de chaudière à granulés)

Vous avez donc de quoi plancher car le milieu du bâtiment et notamment de la construction durable, a son dictionnaire!

Les matériaux écologiques ont leur propre vocable, leurs systèmes, leurs artisans spécialisés, leurs réseaux de distribution. C'est un domaine captivant, sans fin, dans l’innovation permanente qui se plie en quatre pour répondre à la fois aux besoins des habitants et en même temps respecter les ressources planétaires.

Maison bioclimatique et RT 2020

Une maison autonome, ou une maison autosuffisante est une fierté, une aubaine pour ses habitants. Être autonome est un tel graal, un rêve d'enfant !

Répondre favorablement à des normes environnementales fortes c'est s'assurer un confort thermique inégalé, mais c'est aussi envisager l'avenir sous un autre angle, c'est penser la transmission de notre patrimoine aux générations futures. Les normes RT 2020, entrées en vigueur en 2021, permettent non seulement d’accéder à de meilleurs performances énergétiques de nos habitats (basse consommation), mais permettent en plus à nos maisons de devenir “bâtiment à énergie positive“.

La maison autonome constitue un espoir pour tous ceux qui ne veulent plus, ou moins dépendre des grandes entreprises qui nous facturent de l'énergie. La RT 2020 engage nos maisons vers plus de résilience. Nous avons les matériaux écologiques, les ressources  naturelles et les connaissances techniques  pour nous engager dans le sens du respect de nos espaces et de la transmission à nos générations futures.

Les grands avantages d'une construction écologique : la maison bioclimatique et la maison autonome

  • une maison confortable (confort thermique)
  • une maison saine ( sans produits nocifs, ni COV, avec des matériaux naturels )
  • une maison performante (performance énergétique, sans ponts thermiques )
  • une maison économe (économie d’énergie, basse consommation, énergie positive)
  • une maison autonome ( maison autosuffisante, maison passive )
  • une maison durable ( qui défiera le temps, comme certains monuments de notre patrimoine qui ont prouvé leur résilience )

Le monde de demain est déjà en construction. C’est pour nous une grande fierté d’imaginer que nous contribuons à notre échelle, à vous faciliter le passage à l’acte pour vous engager vers une construction durable.

Faites bouger les lignes avec nous, faites votre transition écologique , construisez, rénovez avec des matériaux de construction écologiques.

 

19 magasins en France20 magasins en France
Paiement sécuriséPaiement sécurisé
Retrait gratuit en magasinRetrait gratuit en magasin
Retour gratuit en magasinRetour gratuit en magasin
Réseau d'artisanUn réseau d'artisans