Catégories
Actualités

3 critères pour comparer la performance d’isolation d’une fenêtre ?

Visite d’une entreprise pionnière dans les portes et fenêtres performantes.

Les menuiseries font parties des éléments les plus techniques dans une habitation, car elles subissent toutes les contraintes possibles de vent, d’humidité, de variation et choc thermique, de sécurité, de sollicitations quotidiennes et d’esthétisme.

C’est avec un fort intérêt que nous avons rencontré Christophe Bieber et ses équipes, dans leur usine alsacienne spécialisée en fabrication de portes et fenêtres Bois, Bois/Alu, et certifiée passive afin de mieux comprendre les secrets d’une fabrication durable et performante.

La grande variété de prix des fenêtres cache en générale de vraie différence de performance et de résistance au temps qu’il n’est pas toujours facile à identifier mais nous allons tacher de vous éclairer.

Comment comparer facilement la qualité d’isolation d’une fenêtre ?

Selon Christophe Bieber, c’est l’indicateur AEV le plus important. Trois lettres pour évaluer les trois critères les plus pertinents à comparer pour évaluer la qualité et la performance d’une fenêtres. Des valeurs que nous avons tendances à ignorer au bénéfice de la valeur Ug qui ne distingue que la performance du vitrage ou Uw qui prend en compte la résistance thermique théorique globale. Mais une menuiserie est un ensemble d’éléments qui s’assemblent, qui subissent les aléas climatiques, et c’est la qualité des matériaux et de l’assemblage qui donnera la performance réel et sa durabilité.

Classement AEV (Air-Eau-Vent) des fenêtres, de quoi s’agit-il ?

Les résultats du classement AEV d’une fenêtre attestent de son niveau d’isolation et d’étanchéité. Mesurant la résistance de la menuiserie aux éléments air, eau et vent, on le retrouve dans le DTU 36.5 avec les valeurs minimales que doivent respecter les portes et fenêtres pour chaque situation. Le classement AEV constitue une référence de fiabilité et est synonyme de longévité lorsque ces valeurs sont élevées.

Sa signification se réfère aux initiales des 3 valeurs mesurées avec le A pour la perméabilité à l’air, le E pour l’étanchéité à l’eau et le V pour la résistance au vent. On constate alors une hiérarchie par classes des modèles de portes et fenêtres en fonction de leurs performances. Un indicateur d’autant plus important que les ouvertures sont responsables de 20 à 30 % des déperditions de chaleur d’une maison mal isolée. Plus la note du classement AEV est haute, plus la résistance de la menuiserie est efficace face à l’élément concerné. Une classe élevée est donc l’assurance d’une résistance et d’une isolation thermique de qualité.

La première étape consiste à déterminer la région climatique

 Puis il faut identifier la situation de l’habitation

  • Localisation a : zones urbaines où les bâtiments occupent au moins 15% de la surface et ont une hauteur moyenne supérieur à 15 m; forêts.
  • Localisation b : zones urbaines ou industrielles ; bocage dense ; vergers.
  • Localisation c : campagne avec haies ; vignobles ; bocages ; habitat dispersé.
  • Localisation d : rase campagne ; littoral méditerranéen (hors corse) situé en région 2 et 3.
  • Localisation e : zone côtière exposée au vent de mer ; zone située à une distance du rivage > à 20 fois leur hauteur ; lac et plan d’eau.
Classement menuiserie AEV DTU 36.5
Classement AEV minimum selon DTU 36.5

A pour perméabilité à l’air

Notée de 1 à 4, il s’agit de la faculté d’une fenêtre à empêcher l’air de rentrer dans le logement. Cette perméabilité de la menuiserie est d’autant plus importante lorsque les températures extérieures sont basses.

E pour l’étanchéité à l’eau

Avec un classement basé sur une échelle de 1 à 9, la note est suivie de la lettre A pour les fenêtres classiques. Si la note est suivie de la lettre B (comme 6B par exemple), la fenêtre est sensée être installée sous une avancée de toit : seule la partie inférieure de la fenêtre a donc été testée !

Une classe élevée est fortement conseillée lors de l’installation de fenêtres dans des régions marquées par des pluies fréquentes et un haut taux d’humidité ou des pluies violentes.

V pour la résistance au vent

Ce classement mesure la résistance à la pression du vent avec une note de 1 à 5, ainsi que la propension à la déformation de la fenêtre avec une note de A à C. La valeur C étant la meilleure note ( très faible déformation ). Une valeur élevée est nécessaire pour de fortes expositions au vent et dans les régions ou le vent peut souffler de façon violente ou régulière.

Les données idéales

  • A4 de perméabilité à l’air : elle décrit une étanchéité maximale aux vents soufflant entre 0 et 112 km/h.
  • E9A ou E9B d’étanchéité à l’eau : ces données représentent le niveau maximal des fenêtres en façade et fenêtres sous avancée de toit.
  • VC5 de résistance au vent : une résistance optimale même contre les vents violents.

Bien sûr, le prix d’achat des menuiseries, qu’il s’agisse de fenêtre aluminium ou bois, peut être supérieur du fait de leur excellent classement AEV.

L’investissement s’avère néanmoins très intéressant, car son excellente isolation entraîne des économies d’énergie sur la durée. Une menuiserie avec le meilleur classement est aussi la garantie d’une bonne résistance au temps car elle subira moins les effets du temps.

Conclusion de notre expert

Pour des questions de budget, il peut être préférable de choisir une très bonne fenêtre avec un bon double vitrage et des valeurs AEV élevées qu’un triple vitrage dégradé part des valeurs AEV basses.

Quelques secrets de fabrication

Comment expliquer en partie les valeurs AEV élevés des fenêtres Inova et Duoba Bieber avec un classement AEV A4 E9A V*C3 pour la gamme INOVA 68 par exemple.

C’est d’abord, une sélection rigoureuse des matériaux utilisés. C’est aussi le seul fabricant à rajouter un joint appelé toptape sur l’ensemble du vitrage qui vient parfaire l’étanchéité des parcloses. Aussi, tous les assemblages des menuiseries bois se font de façon traditionnels, tenon mortaise, collés, jointés, garantissant une rigidité optimale de construction. Et puis, à ma connaissance, c’est le seul fabricant à préférer des joints humides posé à la main, pour une qualité d’étanchéité incomparable. Enfin chez Bieber la main de l’homme est omniprésente sur les postes clés des assemblages.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *